• Login

Concours EDF Pulse : Ces sociétés qui vont améliorer le quotidien de demain

Parce que les innovations pour la ville, l’habitat, la santé et l’industrie de demain se nichent dans les start-up et les PME, EDF a lancé le concours EDF « Pulse » pour valoriser les plus prometteuses. La première édition en PACA a récompensé cinq sociétés. TEAM Henri-Fabre a co-créé le prix « Industrie du futur ».

 

« C’est un concours important dans lequel je tenais absolument à impliquer mes équipes, même si nous n’entrions pas vraiment dans les catégories définies. En nous décernant le prix « coup de cœur », EDF accroît notre notoriété et crédibilise notre visiophone connecté. Cette distinction va nous aider à le promouvoir ! », confie Bruno Davoine, président de Fenotek à Meyreuil, qui comme les autres lauréats a en outre reçu 10 000 euros.

Pour cette première édition du concours EDF Pulse en Provence-Alpes-Côte d’Azur, tenue le 12 décembre avec 150 invités à l’hôtel Pullman Palm Beach de Marseille, EDF et ses partenaires se sont montrés plus « généreux » qu’initialement prévu. Trois prix devaient être attribués dans les catégories « Ville bas carbone et habitat connecté », « Industrie du futur » et « E-Santé », mais les innovations de cinq sociétés ont finalement été saluées puisque SWAP, avec son porte-clés GPS pour malades Alzheimer, a également conquis l’intérêt des 18 membres du jury aux côtés d’Hysilabs, IDCO et Technoconcept (voir plus bas). Une performance puisqu’elles ont « vaincu » 36 autres postulantes en démontrant le caractère réellement innovant de leur solution, la validité de leur modèle économique, leur capacité à générer de la valeur ajoutée et le sérieux de leur équipe.

Pour ce qui est plus précisément du prix « Industrie du futur », il récompensera une innovation dans le domaine de la mécanique, des matériaux, des procédés industriels et des technologies numériques.

 

Les grands groupes, plutôt que de subir ces transformations, ont intérêt à coopérer avec leur écosystème pour que l’innovation soit un levier de performance, de différenciation et de progrès.

 

« Nous faisons la démonstration que les territoires régionaux sont des territoires d’innovation », a commenté Jacques-Thierry Monti, directeur régional d’EDF, qui ne décline en région ce concours national que depuis 2016. Avec ce type d’initiatives, le groupe entend se poser en support des solutions qui transformeront demain le quotidien. « Encourager ce mouvement relève de notre responsabilité d’acteur du développement économique local. Dans un environnement où le numérique bouleverse tous les modèles d’affaires et où les nouveaux entrants trouvent des opportunités pour émerger et fragiliser les leaders d’hier, les grands groupes, plutôt que de subir ces transformations, ont intérêt à coopérer avec leur écosystème pour que l’innovation soit un levier de performance, de différenciation et de progrès ».

La démarche est pleinement intégrée dans le plan stratégique Cap 2030, porté par le président d’EDF, Jean-Bernard Lévy, et relayée, outre « Pulse », par des projets tels que EDF Lab Paris-Saclay (80 000 m2, 1 200 chercheurs) ou les récents « Electric Days » qui ont eu lieu à Paris les 24 et 25 janvier.

J-C.B

 


 

Qui sont-elles ces startups qui se sont distinguées ?

Lauréat Ville Bas Carbone et Habitat connecté : Hysilabs

Née en 2015 à Aix-en-Provence, HySiLabs a conçu un carburant hydrogène liquide à base d’hydrures de silicium, un coproduit de l’industrie du silicone.

Lauréat Industrie du Futur : IDCO

Détentrice de plusieurs brevets à Marseille, IDCO a développé un procédé de traitement thermique par micro-ondes pour diverses industries (extraction végétale, valorisation de boues minérales, calcination…).

Lauréat E-Santé : Techno Concept

Implantée à Mane, Techno Concept conçoit des produits pour l’évaluation et la rééducation de l’appareil locomoteur (marche, mobilité, posture, équilibre…). L’innovation récompensée accélère la neuro réadaptation par stimulation proprioceptive fonctionnelle (stimulation des muscles, tendons, articulations et des centres nerveux associés afin d’accentuer la conscience corporelle pour se situer dans l’espace).